L’Art du leadership collaboratif

À la suite de l’atelier sur l’Art du leadership collaboratif organisé par l’équipe de Grisvert les 5, 6, et 7 juin dernier, plusieurs personnes de mon entourage m’ont demandé : « Comment as-tu trouvé ton expérience ? ».

Sûrement que ces personnes se demandent encore pourquoi j’ai participé à un tel atelier. La réponse est fort simple. Je me suis inscrite par curiosité envers de nouvelles pratiques collaboratives, pour apprendre quelque chose de complètement nouveau, pour sortir de ma zone de confort et pour faire la rencontre de nouvelles personnes.

Petite anecdote, lors de cet événement, j’ai retrouvé un ami avec qui j’ai fait mes 5 années à l’école secondaire ! Ce fut un plaisir de renouer des liens d’amitié et de discuter de nos projets respectifs.

Suite à un courriel à une amie, j’ai décidé de partager ici mes propos rédigés sur le sujet.

Salut ! Bien contente d’avoir de tes nouvelles. Je suis convaincue que tu aurais adoré cet atelier toi aussi ! Je vais tenter de t’expliquer dans mes mots l’impression qui m’habite…

Nous étions 20 personnes à participer à cet atelier au «Camp du sud», comme ils le disent. L’atelier d’une durée de 2 jours se déroulait sur les terrains d’un vignoble, nommé Isle de Bacchus, situé à l’Ile d’Orléans près de Québec.

Pour l’occasion, un camp innu a été construit par les « Amis du Mushuau-Nipi », une entreprise familiale. L’installation comprenait, entre autres, une tente servant de salle commune du nom de «Shaputane», avec cuisinette en plein air, deux «tipis-dortoirs» pouvant accueillir 12 personnes, sans oublier le «tipi-douche». Dans les tipis-dortoirs  nous dormions sur des branches de sapins fraîchement coupées !!!

Dimanche après-midi, j’ai participé à la finalisation du campement innu avec les organisateurs. J’ai eu l’occasion d’apprendre les techniques d’assemblage de ces structures coniques.

Atelier sur l'art du leadership collaboratif
Crédits photo : Marie-Claude Bélanger

Tu devines bien que j’ai dormi dans mon sac de couchage pendant 2 jours et que j’ai pris les repas en plein air… Le soir les étoiles étaient au rendez-vous et la vue sur la Rive-Nord de Québec était magnifique. Pour le lundi soir, quelques personnes de la communauté innue nous ont préparé un festin et nous ont expliqué leur culture, leur tradition ancestrale avec les habits folkloriques, les tambours et les contes. Un seul mot MAGIQUE !

Atelier sur l'art du leadership collaboratif

Crédit photo : L’équipe Grisvert

Au courant de ces deux jours, j’ai découvert plusieurs techniques d’animation de groupe : le dialogue, le cercle, le Word café, le forum ouvert, etc. Nous avions quelques éléments de théories et par la suite nous vivions l’expérience des techniques d’animation «live». La grande question : « Comment peut-on créer et soutenir un climat de collaboration durable et authentique dans nos équipes, nos organisations et nos communautés ? »

Maintenant, nous partageons de l’information sur le sujet et nous restons en contact à partir d’un groupe Facebook. Quelques semaines plus tard, nous avons reçu un document synthèse de nos discussions et un montage photo de l’atelier. Les organisateurs ont vraiment pensé à tout !!! Nous avons même reçu un cahier du participant pour revoir la théorie.

Atelier sur l'art du leadership collaboratif
Crédit photo : L’équipe Grisvert

À ta question : « suis-je contente d’y avoir participé ? » Je réponds « certainement », car j’ai fait d’agréables rencontres, j’ai découvert des gens sympathiques et fort intéressants des 4 coins du Québec et de la France ! Cet atelier me sera utile autant dans ma vie professionnelle que personnelle.

Lorsque je fermerai les yeux pour me remémorer les souvenirs de ces journées, je vais avoir en tête des images d’un site enchanteur et de discussions authentiques. Lors de mes prochaines sorties de jogging, les odeurs des branches de sapin me feront repenser aux tipis innus. Je garderai aussi en mémoire le plaisir d’avoir partagé une bonne bouffe en bonne compagnie.

Au plaisir de te revoir prochainement :)

Marie

En complément de mes propos, je cite quelques passages du texte des animateurs qui résume l’essence de cet atelier sur le leadership collaboratif.

« Cet atelier a rassemblé des leaders de tout niveau qui font le constat que les enjeux organisationnels d’aujourd’hui sont de plus en plus complexes et que beaucoup de projets collectifs de toute envergure échouent parce que les méthodes utilisées pour y faire face ne sont pas adaptées. »

« À la fois ancré dans la théorie et la pratique, il aura permis de pousser plus loin l’exploration des processus de collaboration, les échanges et de découvrir le courage d’être authentique et de partager avec d’autres des valeurs plus humaines, tels le respect, l’ouverture, l’écoute et la confiance. »

« Propice à inspirer la réflexion et la sincérité, le campement traditionnel Innu est un symbole de collaboration, du fait de sa construction et par l’espace de dialogue qu’il offre. »

« La mission des Amis du Mushuau-Nipi a pour objectif de former la société civile, les gouvernements et les Premières Nations/Inuit, à la connaissance du monde des Premières Nations/Inuit, au partage culturel et à l’implication sur le territoire, dans le but d’en voir émerger les futurs leaders. »

Merci à toute l’équipe d’animation (Philippe Dancause, Jean-Sébastien Bouchard, Étienne Beaulieu, Caroline Durand, Rasili Botz et Ernest Godin).

This entry was posted in Collaboration, Général and tagged . Bookmark the permalink.

One Response to L’Art du leadership collaboratif

  1. Stéphane Poisson says:

    Merci Marie-Claude pour cet excellent résumé de ces deux jours.
    Je me demande comment cette formation a permis de catalyser chez chacun un ou des changements durables ou tout au moins créer un souvenir durable. 😉
    Stéphane

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *